Quel est le cout du gaz en 2015?

Depuis la déreglementation du marché du gaz, il est possible de souscrire un contrat chez différents fournisseurs de gaz. Découvrez comment diminuer sa facture en payant un kWh moins onéreux.

 

Tour du marche du gaz en France en 2015

- Il y a un peu plus de 10 millions de personnes abonnés à un contrat Gaz en France.
- A cela environ 3 millions possèderaient une offre du marché déreglementé.
- Environ 50% des personnes possédant un contrat de marché ne sont pas chez le fournisseur historique, à savoir GDF SUEZ qui propose pourtant lui même des offres de ce type.


Comprendre son compteur gaz

La plupart du temps, votre compteur de gaz sera exprimé en m3 souvent 5 chiffres en noir suivis de 3 chiffres en rouge après la virgule. Cependant, vous avez pu observer que sur votre relevé mensuel le prix du gaz est lui par contre facturé en kWh (kilowattheure). Pour passer de l'un à l'autre il faut effectuer une conversion qui généralement est une multiplication par 10. Ce cofficient change car il est calculé pour une température de 0°C et une pression atmophérique de 1013mbar. L'altitude et la météo le font donc varier. GDF propose une page pour mesurer précisément ce coefficient selon sa ville.

compteur-gaz


Comment varie le prix au kWh du gaz?

Suivant le type de contrat auquel vous avez souscris, le prix au kWh est :

- Evalué par l'état au début de chaque mois. Suivant le résultat GDF SUEZ l'opérateur historique propose un tarif réglementé.
- Le tarif peut être fixé de façon indépendante par tous les fournisseurs (y compris GDF qui possède aussi ce type de contrat). Le marché influera donc beaucoup sur ce type d'offre, et un comparatif est donc nécessaire pour obtenir le meilleur prix au kWh et de son abonnement.


Est-il possible de changer de fournisseur de gaz facilement?

La loi est très claire : chaque particuliers a désormais la liberté de pouvoir choisir le contrat de gaz qu'il souhaite et pas obligatoirement chez le fournisseur historique. La qualité du gaz est strictement la même puisque le réseau de distribution est unique. Il est aujourd'hui très facile de résilier son contrat et de souscrire à la concurence. Le marché déreglementé permet même de pouvoir faire des économies sur le prix au kWh. Il convient pour cela de se renseigner sur les tarifs libres et de comparer aux abonnements réglementés. N'ayez crainte, toute personne qui choisit une offre de marché a la possibilité de repasser sur un contrat réglementé par la suite. Renseignez vous pour les modalités auprès de vos fournisseurs.


Quels sont les elements pouvant faire varier le prix du gaz?

Il existe deux éléments bien distincts pouvant faire varier les tarifs du gaz :

- La zone tarifaire de résidence
- L'option tarifaire


La zone tarifaire du gaz

Le prix du gaz n'est pas partout le même en France pour un même contrat. En effet, la zone tarifaire peut faire varier à la hausse de façon légère le prix du kWh en fonction de votre lieu de résidence. Six zones ont été déterminés pour la France. Le contrat peut donc aller de la zone 1 à la zone 6. Ce qui détermine cette dernière est l'éloignement des principales zones de distibution du gaz. Il vaut donc mieux se situer prêt d'une grande artère de distribution pour être en zone 1. A l'inverse si vous habitez assez loin, vous serez classé en zone 5 ou 6.

A noter que pour les petits contrats gaz (moins de 6Mwh par an) un tarif unique est imposé quelque soit la zone.


L'option tarifaire

Lors de la souscription à un contrat gaz, une estimation de la consommation annuelle sera faite par le fournisseur d'énergie. On orientera alors le client vers différentes options tarifaires qui influeront sur le prix du kWh mais aussi sur l'abonnement. En résumé, plus votre consommation est faible, plus le prix du kWh sera élevé mais l'abonnement peu cher. Voici les différents codes de tarifs :

- Tarif de base : la consommation doit être inférieure à 1mWh par an. Cela correspond tout juste à de la consommation pour la cuisine au gaz.

- B0 : de 1 à 6mWh par an. Utilisez ce tarif pour la cuisine et l'eau chaude d'un appartement ou d'une maison à taille raisonnable.

- B1 : de 6 à 30mWh par an. Ce tarif est utilisé lorsque votre habitat de taille raisonnable est chauffé au gaz.

- B2 : de 30 à 150mWh par an. C'est l'option tarifaire utilisée pour les logements de très grande taille chauffés au gaz.


Conclusion : comment faire des economies avec le gaz?

Pour bien choisir son contrat gaz, il s'agit dans un premier temps de déterminer sa zone tarifaire du logement. Dans un second temps il faut bien évaluer les besoins en énergie de l'habitation pour ne pas se tromper sur l'option tarifaire.

Viens alors le choix le plus déterminant, chez quel fournisseur aller et faut-il prendre une offre de marché ou un contrat réglementé? Pour répondre à cette problématique, il suffit de comparer les prix au kWh des différents acteurs comme Direct Energie ou GDF Suez. Actuellement les offres de marché semblent plus concurentielles que celle réglementés. De plus la possibilité de pouvoir passer de l'une à l'autre relativement facilement selon les modalités tendent à aller encore une fois vers les offres des marchés lorsque ceux ci sont stables.

Articles par categories de chauffage
Chauffage promotionnel

archives

Voir plus d'archives